11/12/2012

Etudes des Enseignants.

Le sinistre a eu une idée de génie : allonger la formation des enseignants et réduire les catégories.

Ce qui veut dire que jusqu'à maintenant et depuis très très longtemps, on était dans l'erreur.

Avec cette mesure, qui portera ses fruits (s'il y en a !?) dans 2 ans pour ceux qui sont en route et dans 5 ans pour ceux qui veulent encore se lancer dans ce métier qui tiens plus de la vocation et du sacerdoce que du carriérisme, enfin qui devrait... les élèves, étudiants et potaches devraient mieux réussir leurs études avec des enseignants revalorisés.

On verra, car voyons les résultats d'autres mesures qui devaient apporter des solutions "miracles" dans de nombreux domaines, il est permis d'avoir de sérieux doutes ! Sans oublier ce que ça va nous couter(*) ?

(*) Nouvel ortograf !

12:15 Écrit par Karl dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Cher Karl,
Certains enseignants (en France, où le problème se manifeste aussi), ont pensé qu'il était inutile, pour les prof de l'école gardienne, d'avoir été à l'université pour essuyer des derrières.
Amitiés
P.S. Un roi de France, à la pointe du progrès, avait essayé de s'essuyer avec une poule vivante. La difficulté était qu'il fallait laver l'animal entre deux usages et éviter les coups de bec. Au moins, cela donnait du travail aux lavandières...

Écrit par : Armand | 11/12/2012

Les commentaires sont fermés.