29/12/2012

Sans Domicile Fixe

Les JT sont sources d'informations étonnantes !

Nous avons été informés dernièrement par la télévision de l'infortune d'une jeune personne qui "campe" aux abords du R0-E19 et qui, pour survivre, fait la manche à la station-service de Ruysbroek.

Cette jeune femme serait tombée "dans le cas" en raison de la maladie de son père décédé car pour lui donner l'aide nécessaire, elle avait quitté son travail. A la mort de celui-ci, le passif de l'héritage fut tel qu'il n'en resta rien.

Démunie de tout, sans autre moyens de subsistance voilà qu'elle campe dans une tente igloo sur une pâture près de l'autoroute avec ses quelques biens et son chien.

Elle profite des sanitaires et des douches chez Total, sollicite l'aumône à la sortie du Shop et reçoit l'aide d'un gentil monsieur qui lui fait sa lessive.

Voilà le sujet du 19H30 sur RTBF 1 l'autre jour.

Bien entendu nous montrer un tel exemple nous inspire de la commisération et est propre à favoriser notre pitié !

Mais...  cette situation est, selon cette jeune femme, due au fait qu'on ne peut l'accueillir avec son gros chien dans les endroits prévus par les Aides Sociales.

Je ne suis pas contre les animaux de compagnie mais dans sa situation, je trouve qu'elle n'a pas fait le bon choix que devrait lui dicter l'instinct de survie. Aussi, sa triste situation actuelle résulte d’une option personnelle à laquelle je ne sais rien changer.

J'espère qu'après son apparition au JT, de nombreux donateurs ont été faire le plein chez Total sur la E19-R0 à Ruysbroek et en ont profité pour lui remplir sa sébile, sinon lui donner le gîte et le couvert. Ce serait tant mieux pour elle !

17:32 Écrit par Karl dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.