05/01/2013

Vie Privée.

pictogramme-acces-interdit.jpg"On", enfin les medias, nous ont bassiné les oreilles avec une fuite de données sur Internet.

Il s'agirait d'un fichier Noms-Adresses-Localités qui aurait été mal positionné à l'intérieur du réseau informatique de la SNCB à un endroit accessible par tout le monde, au moins par des astucieux ou bien encore par hasard.

Je dois figurer là-dedans car j'ai déjà réservé par le passé un ticket de train par Internet mais j'ai cherché sur mon nom, sur mon adresse mais Google n'a rien trouvé qui venait de la SNCB. Dans les pages blanches oui, mais pas là-bas !

Pourtant, on en a eu des détails de cette affaire y compris l'un ou l'autre "politique" pour venir manifester son indignation sur "la protection de la vie privée".

J'ai demandé autour de moi qui se sentait agressé dans sa vie privée par cette effroyable négligence !?

Et bien, personne !

Ce ne sont pas des fuites accidentelles de données comme celles-là dont il faut s'inquiéter, mais de tout ce que BIG BROTHER s'emploie à accumuler nous concernant.
Car l'ETAT rassemble des données à notre sujet dont on ne soupçonne même pas l'implication que cela pourrait avoir si notre démocratie, si paisible quoique tourmentée devait basculer un jour dans un modèle autrement autoritaire.

J’espère que le lampiste qu’on a découvert pour porter le chapeau va pouvoir s’en tirer sans trop de dégâts. Ce serait moche pour lui de commencer si mal son année…

09:49 Écrit par Karl dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Cher Karl,
Je crois avoir lu (donc ce n'est pas certain) que certains essaient d'utiliser les modems d'autres personnes comme "routeurs" pour pomper une partie de leur bande passante gratuitement et télécharger ainsi n'importe quoi.
Ils prétendent qu'aucune interaction n'est possible entre les modems si les circuits sont bien protégés...
Cette protection de la vie privée te semble-t-elle suffisante?
Amitiés
P.S. Pour réduire les risques, je coupe mon Internet quand je ne l'utilise pas!

Cher Armand,
J'ai un mot de passe carabiné et un pare-feu ici. Mais... chez ma soeur, pour des raisons de filerie elle utilise le WiFi. Un jour, à l'occasion d'une intervention chez elle, j'ai constaté qu'elle n'était pas connectée sur SON BBox, mais sur celui d'UN VOISIN dont le signal était meilleur. Cet internaute avait laissé son routeur ouvert sans la moindre sécurité. Heureux pour lui que ma soeur ne soit pas une téléchargeuse enragée !

Écrit par : Armand | 05/01/2013

Les commentaires sont fermés.